01/03/2022

Revenons à nos moutons !

le SIPA fait le choix de l'éco-pâturage


Le SIPA a engagé un projet d'aménagements paysagers aux abords du Pôle, équipement culturel et sportif situé à côté du Collège René Long à Alby-sur-Chéran. Après de nombreuses semaines de travaux confiés à l'entreprise "Annecy Montagne et jardins" durant l'hiver, les espaces extérieurs ont été réhabilités grâce à la remise en état des terres de l'ancien terrassement (laissées depuis la construction du Pôle) et la mise en valeur des chênes centenaires présents sur le site.


Les élus ont décidé de plusieurs phases en faveur du paysage et de la biodiversité afin de valoriser le site. Pour l'entretien des espaces verts, ils ont décidé de laisser la tondeuse et les produits chimiques de côté pour engager une méthode plus respectueuse de l’environnement : « l’éco-pâturage ». Associé à "Annecy Montagne et jardins", le syndicat accueillera dès le printemps, 8 moutons de la race des Thônes et Marthod. Ils viendront brouter plus de 21 000 m2 sélectionnés comme sites éco-pâturables autour du Pôle.

Avec l'absence de produits chimiques, de déchets verts à recycler par la tonte, de nuisances sonores ainsi qu'une économie de travail pour les agents et la conservation d'une flore diversifiée... l’éco-pâturage est une technique d’entretien naturelle des parcelles. Les animaux contribuent à une gestion écologique. Ils permettent d’utiliser moins d’engins bruyants et polluants et limitent le développement de certaines plantes invasives appréciées par les herbivores.

Cette solution est également un excellent support pédagogique de sensibilisation à la préservation de cette espèce des « Thônes et Marthod » dont l’effectif, bien qu’elle soit emblématique en Savoie, est faible. Ces moutons sont des bêtes rustiques. Ils supportent aussi bien l’élevage en bâtiments durant les longs mois d’hiver que la vie en estive l’été à des altitudes dépassant 2000 mètres, avec de fortes amplitudes thermiques et une forte pluviosité. Les brebis supportent dont des conditions météorologiques extrêmes. Cette race a été choisie en fonction du type de végétation disponible sur le site pâturé. Tout nourrissage est dès lors inutile voire nuisible pour l’animal, qui peut se voir offrir, d’une part, de la nourriture inadéquate pour son équilibre alimentaire et, d’autre part, de la nourriture en excès. Les usagers devront aussi être vigilants aux chiens laissés en liberté qui peuvent être problématiques.

En faisant le choix de l'éco-pâturage, le SIPA souhaite résolument se tourner vers des solutions favorables à la biodiversité et qui revêtent une forte valeur ajoutée à la fois sociale et pédagogique. Un tableau bucolique qui fera par ailleurs le bonheur des yeux de tous les passants !

Actu'Pôle > la lettre d'information du Pôle

Pour ne rien rater des évènements du Pôle, abonnez-vous à notre lettre d’information !

En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir notre lettre d'information par courrier électronique (merci de vérifier vos courriers indésirables). Vous pouvez vous désinscrire à tout moment en cliquant dans un lien de désinscription dans chaque lettre d'information réceptionnée.

Ce champ est obligatoire

Géolocalisation